Le mot « aïkido »

Étymologiquement AI-KI-DO est formé de 3 kanjis (caractères japonais d’origine chinoise) :

aiAI = CONCORDANCE ou HARMONIE, voir UNITÉ. Son idée directive est l’union entre l’adversaire et soi-même. HARMONIE a pour fonction de faire prendre conscience à l’homme qu’il fait partie d’un environnement et qu’en fait la réalité n’est pas l’ennemi à combattre mais soi-même.

Ce principe impose une vigilance de tous les instants mais aussi une ouverture maximale à l’environnement et donc avec les autres.

Cette « prise de conscience » doit conduire à une non agression et dans le cas d’agression à une riposte mesurée et juste visant à annihiler l’attaque en l’englobant dans le cercle de l’unité.

kiKI = ENERGIE UNIVERSELLE Selon la cosmologie orientale, le chaos originel d’où tout fut créé s’appelle KI. Son énergie est l’énergie de la vie même. Dans la pratique de l’aïkido on cherche à devenir conscient de cette énergie, à la développer, à contrôler son mouvement en s’y unifiant et les techniques ne sont qu’un moyen d’atteindre ce but.

doDO = VOIE, CHEMIN Selon le regard que l’on porte sur le DO on peut l’interpréter comme la voie, le chemin initiatique qui mène à la connaissance Universelle et donc à la Sagesse. On le retrouve notamment dans le BUDO.

On peut donc dire que l’aïkido est la voie de l’unité avec le ki.

Publicités